Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/03/2010

3 mars

 

photo 2.jpg

 

 

Le feu frémit dans l'âtre et le vent de gémir. Les flammes torturées et le bois de mourir. C'est une plainte rauque de cris entrelacée qui me perce le coeur en cette nuit glacée.

Ma belle va au loin, mon âme se déchire. Mais les flammes m'entrainent, m'arrachent un sourire. C'est la danse du feu nos corps entrelacés qui enchante ma vie d'un tango endiablé...

13/10/2009

13 octobre

Léman.JPG

Voici le vent coulis qui notre peau lacère, qui chasse les oiseaux vers d'autres hémisphères, qui ocre les feuillages des forêts alentours et du profond hiver annonce le retour…

Voici la bise noire qui fauche le plateau, qui couche les cyprès et poursuit les troupeaux, qui pose sur les routes un long manteau brillant et des milliers d’étoiles crochées au firmament…

Voici le Joran fou qui dévale l’alpage, qui pousse les voiliers bien trop loin du rivage, qui creuse sur le lac des rides torturées, et les marins transis soudain de menacer…

Voici venues du nord des bourrasques glacées, qui frappent ma demeure, font frémir le clocher, qui hurlent dans ma tête à la faire exploser, je n’aime pas le vent, lorsqu’il se veut mauvais…

 

Image Franck Cortot

01/10/2009

Gentleman danseur...

 

Photo 386.jpg

C'est le plus grand des danseurs,

Oui et c'est un gentleman,

Il s'empare de vos coeurs,

Sans vous menacer d'une arme...

Bon anniversaire, Roger !

29/09/2009

29 septembre

redsquare.jpg

Et c'est dans la grisaille que s'élève le matin, le brouillard sur la muraille et les tours du Kremlin. La pluie fine, glaciale me fait courber le dos et la foule s'engouffre dans les couloirs du métro. Il est bien loin l'été sur les bords du Léman, les douces promenades vers le soleil couchant ! Les noires limousines emportent les officiels vers d'autres réunions, vers d'élégants cocktails et sur la Place Rouge maintenant désertée, un pigeon solitaire savoure sa becquée...

21/09/2009

21 septembre

pont.jpg

Je suis un pont jeté par dessus les rivières, qui mène vers ces rives plongées dans le mystère. Le brouillard dissimule des terres inconnues, sentiers inexplorés, nouvelles avenues. Mon chemin, c'est apprendre, explorer pour pouvoir, un jour, à qui voudra, transmettre ce savoir. Si tu veux traverser ce pont vers le futur, et que tu crains un peu, ce chemin trop obscur, viens chercher la lanterne des savoirs partagés, je suis prêt dès ce soir, pour toi à l'allumer !