Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Au jour le jour

  • Paradoxe 23

    Si tu aimes tout ce qui est beau, tu n'aimes pas la beauté, qui n'est pas belle mais est la beauté, tout simplement.

    Plutôt que d'aimer tout ce qui est beau, aime, tout simplement, et tout sera beau.

    Aime la vie, et la vie sera belle !

  • Paradoxe 21

    Comprendre que la liberté de penser n'existe pas pour découvrir la liberté d'être...

  • Paradoxe 18

    La plupart des états démocratiques ont opté pour une économie libérale, oubliant, bêtement peut-être, que l'économie libérale n'accorde aucune réelle place à l'état, ni à la démocratie...

  • Je pense donc...

    Je pense donc je pleure mais je suis donc je ris.

  • 25 juillet

    Le bonheur ?

    Accepter ce qui est...

  • 24 juillet

    Le bonheur ?

    Ne pas désirer ce qui n'est pas...

  • 7 juillet 2011

    Le bonheur ?

    Sentir l'odeur de la terre chaude quand tombent les premières gouttes de l'orage... comme ce soir !

  • 13 juin 2011

    Parfois je regrette que la seule façon de ne pas mourir soit de prendre de l'âge...

  • 10 mars 2011

    Sur les sentiers battants non les sentiers battus, contre vents et courants plutôt que lieux courus, sur des charbons ardents et des chemins ardus, je rêve maintenant aux promesses ténues, que j'entendis enfant de menteurs s'il en fut !

    Tu vas en te hâtant, mais quel futur as-tu, me demande un passant ? Voilà je n'ai pas su, lui répondre en parant les espoirs disparus. Mais j'irai de l'avant, en naviguant à vue, poursuivant en aimant tous ceux qui m'ont ému, sur les marais salants, les planches de salut...

     

  • 18 février...

    ... Negra.

  • 17 février

    Je parle vers les cieux pour que la pluie m'écoute, qu'elle s'éveille au matin et nous envoie les gouttes qui apaisent le coeur de ma belle endormie en frappant délicates du matin à midi les tuiles sur le toit et pour le chat tant pis !

  • 14 février 2011

    Quand j'ai posé le pied sur le sable changeant j'ai ressenti la paix que la plage m'offrait. Je me suis demandé si c'était un mirage mais la plage guettait le prochain des passants.

  • 22 janvier 2011

    Quand ce vent cessera-t-il de me vriller les tempes ?

    Quand retrouverai-je la paix dans mon coeur ?

    Bise maudite, quitte ces lieux !

  • 21 octobre

    Première neige et nouvelle nuit tombent ensemble... Cristaux de lumière dans l'obscurité transie !

  • 19 octobre 2010

    Disons-le sans détour : les français sont à côté de leurs pompes en ce moment !