Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Heure d'été...

    Encrassé par un hiver qui me dévore, j’aspire au changement du décor. Alors que l’horloger sur sa tour s’affaire, tout en moi attends, espère. Si cette nuit je dors une heure de moins, c’est pour me jeter à corps perdu dans demain !

    1538293887.jpg

  • 29 mars

    J’ai vu l’erreur et l’injustice, qui m’observaient en souriant. Pourtant, je me suis laissé porter, même si me dérangeait ce petit air de triomphe.

    Car de cette brisure, j’ai compris que commençait pour moi un nouveau chemin.

    Telle était donc ma voie.

    Par ce bosquet, au fond de moi, dont j'ignorais jusqu'ici l'existence même !

    1485142051.jpg

  • 28 mars

    Les œufs ont disparu, pas une trace sur la neige. Même le pointillé passage, empreinte hâtive et transie du Chat, n'a pas résisté aux rayons d'un soleil de nouveau généreux sur le plateau...

    Face à l'uniforme manteau blanc, un mot vient frapper mon âme : absence...

    Comme si, tout d'un coup, la solitude de chacun de nous venait à me rappeler son éternelle présence à nos côtés.

    Il y a des matins où les réveils sont compliqués...

    523556560.jpg

  • Où sont nos "e" pascals ?

    Morfondus par ta disparition, nous nous languissions mais voici, tu nous apparaîs, ô jour divin !

    À nous, chocolats gourmands ! À nous, lapins galopins ! À nous...

    Mais ? Mais ?

    Mais à propos, où sont nos "e" pascals ?

    Disparus !

    Il va pourtant falloir voir où ils sont ! Sinon, tintin nos chocolats !

    23833538.jpg


    Joyeuses Pâques !

  • Vexé, l'Arbre ?

    L'Arbre n'a pas apprécié mes remarques matinales et, vexé d'être le messager d'un météorologie médiocre, il a sans doute raconté quelque bonne blague au roi des cieux afin de l'attendrir. Celui-ci, bon enfant, s'est fendu d'un large sourire et sa lumière s'est répandue pour ouvrir l'espace devant nos yeux médusés...

    Adieu la tempête de neige. Seul reste le voile blanc sur le coteau... et l'Arbre, bien sûr !

    1888814008.jpg


    2013275796.jpg


    Et puis aussi, pointillée sur la neige, l'empreinte du passage du Chat.

  • 22 mars

    Il faut savoir, parfois, faire face à la réalité. Celle que me renvoie l'Arbre aujourd'hui est claire, quoique brouillée par la neige de ces premières heures pascales : le temps ne s'améliore pas !

    469775211.jpg


  • CV03

    À ceux qui, incrédules, me demandent, un sourire gauguenard juché sur leurs lèvres épanouies et moqueuses, à quoi peut bien servir celui que j'appelle "l'Arbre" dans un envol majuscule qui montre sans ambiguïté que je considère que ce compagnon immobile vaut bien des partenaires gesticulants, dans ma démarche de chemineau, dans mon chemin de vie, bref, dans ma quête...

    À ceux qui, sans vergogne, opinent qu'un arbre fichu là, perdu au milieu d'un champ non moins égaré, immobile, ne saurait en aucun cas accompagner celui qui prétend avancer pas après pas, jour après jour...

    À tous ceux-là j'offre ce cliché matinal de mon ami, l'Arbre, source d'inspiration et de méditation. Sans lui, point d'horizon, point de chemin, point d'issue non plus.

    N'est-ce pas ?

    378051145.jpg



  • 21 mars

    Trop loin d'une île, d'une oasis, d'un havre de paix ? Construis ton propre refuge et recueille-toi, tu trouveras la sérénité. Car l'île est en toi, comme l'oasis, ou le havre de paix...

    Et si tu as la chance de trouver ce palais magnifique et d'y découvrir une île intérieure, hésite moins encore !

    1065528886.jpg


    Palais de Mohammed Ali, Le Caire, Egypte

  • 20 mars

    Qui l´eut cru ? Alors que nous poursuivions l´aube dans une longue course depuis un lointain Orient, un éclair de lumière nous accueillit à Vienne. Et force nous fut d´admettre la réalité : le Danube était bien bleu...

    ;))

    502707229.jpg

  • CV02

    Ne nous leurrons pas : la sagesse est avant toute chose un combat.

    Mais un combat intérieur, qui ne saurait faire de victimes...

    1947948908.jpg




  • 18 mars

    En un instant, je compris ce qui nous séparait. Nous n'avions pas la même source de lumière... Il se nourrissait de lumières terrestres et extérieures. Je puisais à une source céleste et intérieure...

    302435989.jpg


  • CV01

    Voici ce que m'a enseigné le chant du matin sur la plage...

    Parcourir le monde l'esprit souillé, c'est comme parcourir un miroir avec une étoffe sale. L'image ensuite perçue sera toujours une réalité altérée.

    1870205429.jpg




  • 17 mars

    Si tu es musicien, si tu laisses ton coeur allègre murmurer au vent, jamais tu ne connaîtras la solitude... Tu trouveras partout et toujours un autre poète, un autre musicien pour t'accueillir.

    354471139.jpg




  • 15 mars

    On l'appelle le Sanctuaire de la Vérité. Je n'ai pas hésité à la poursuivre entre sculptures et oeuvres maîtresses. Mais, au-delà de la magique beauté du lieu, il manque un peu d'âme à ce chantier tout entier voué... au tourisme.

    2067350708.jpg


    626890798.jpg


    525859166.jpg



  • 14 mars

    Ah ! Si l'on m'avait expliqué que les châteaux de sable sur la plage étaient autant d'offrandes faites à la mer, jamais je n'aurais cessé d'en contruire... encore et encore !

    1594115388.jpg

    1806133601.jpg