Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chroniques d'Orient

  • Paradoxe 23

    Si tu aimes tout ce qui est beau, tu n'aimes pas la beauté, qui n'est pas belle mais est la beauté, tout simplement.

    Plutôt que d'aimer tout ce qui est beau, aime, tout simplement, et tout sera beau.

    Aime la vie, et la vie sera belle !

  • Paradoxe 21

    Comprendre que la liberté de penser n'existe pas pour découvrir la liberté d'être...

  • Paradoxe 18

    La plupart des états démocratiques ont opté pour une économie libérale, oubliant, bêtement peut-être, que l'économie libérale n'accorde aucune réelle place à l'état, ni à la démocratie...

  • Je pense donc...

    Je pense donc je pleure mais je suis donc je ris.

  • Coquelicot

    Coquelicot rose n'est point et point ne sera. Si tulipe est, tulipe soit ! Si jonquille, de la sève aux pétales, jonquille soit, vraiment, uniquement, joyeusement.

  • Chroniques qataries

     

    Doha-skyline-night-1_512.jpg

     

     

    Votre première impression, Monsieur ?

     

    Une brume ténue couvre Doha ce soir et les phares du port ne sont plus que lucioles. Mes yeux scrutent la nuit, essayent d’entrevoir les gratte-ciel géants là-bas qui caracolent. Celui-ci est de miel, celui-là bleu azur, fait de fils emmêlés, entrelacs de sculptures.

     

    Alignées sur la baie, pays de démesure, le Qatar montre ici, folles architectures, l’étendue de ses biens, le cœur de ses avoirs, terre prise à la mer, pour asseoir son pouvoir.

     

    Kronik

     

    Doha, 1er mars 2012

     

  • 3 février 2012

    Après les douceurs orientales et le golfe persique à mes pieds, voilà une météo septentrionale et tout mon corps emmitouflé ! Neige, vent et froid se complaisent, avec malice à me torturer. Il fait glacial, ne vous en déplaise, Madame, ce dimanche sera lecture et cheminée ! 

  • 17 janvier 2012

    Bien au chaud au bord du Golfe Persique, je regarde la mer à mes pieds. Sur la "West Bay" une enfilade de gratte-ciel m'observe avec condescendance, frêle figure devant cette architecture élancée. Merci Doha de m'accueillir quelques heures, j'ai apprécié ce bref séjour laborieux et discret.

  • 25 décembre 2011

    In extremis, avant la fin de l'année, une petite note... pour vous souhaiter à tous (enfin, ceux qui passent encore par ici de temps en temps), un joyeux Noël !

    Et au cas-où, un bonne année 2012 !

    Kronik la paresse...

  • 25 juillet

    Le bonheur ?

    Accepter ce qui est...

  • 24 juillet

    Le bonheur ?

    Ne pas désirer ce qui n'est pas...

  • 12 juillet

    Le bonheur ?

    Quand la chaleur du jour fait que la nuit se dénude pour vous offrir sa fraîcheur...

  • 11 juillet

    Le bonheur ?

    Suivre du regard hirondelles et martinets dans leurs arabesques folles lorsque sonne l'heure de la chasse, peu avant l'angélus du soir...

  • 9 juillet

    Le bonheur ?

    Voir glisser le navire-moissoneuse sur l'océan d'un champ de blé, comme ce matin...

  • 7 juillet 2011

    Le bonheur ?

    Sentir l'odeur de la terre chaude quand tombent les premières gouttes de l'orage... comme ce soir !